Lors du Conseil métropolitain de Nantes Métropole qui se tiendra le 10 décembre 2021, les élu·e·s doivent voter les nouvelles modalités de mise en œuvre du projet d’aménagement touristique de l’Arbre aux Hérons. Initialement annoncé pour 2022, cet arbre en acier de 1500 tonnes, 35 mètres de haut et 55 mètres de diamètre pourrait finalement voir le jour avec 6 ans de retard et une facture alourdie de 48,5% pour un total de 52,4 millions d’euros. 

Malgré des coûts qui explosent et un projet vieux de 20 ans qui n’est plus en phase avec les enjeux sociaux et environnementaux d’aujourd’hui, l’Arbre aux Hérons n’a pas été validé démocratiquement par les habitant·e·s de Nantes métropole.

Le projet n’est pas fait, il est encore temps de nous mobiliser !

52,4 millions d’euros, cela ne représente pas qu’un grain de sable ou encore 1% du budget d’investissement de Nantes métropole. 52,4 millions, c’est aussi : 325 logements sociaux, 18 rames de tramway, 7 crèches ou encore 200 km de pistes cyclables.

L’Arbre aux Hérons doit faire l’objet d’une vraie consultation citoyenne ! Osons rêver : 1 euro d’argent public investi, cela pourrait être 1 euro qui profite vraiment à tous et toutes.